Voir les modules
  • Sciences & Technologies
  • 18
  • 10h
  • 2h30
  • En continu
  • Validez vos connaissances avec une série de QCM

Révolution numérique

Cours certifiant
Pour recevoir la certification, vous devez terminer le cours et obtenir au moins 50% de réussite à l’évaluation finale.

Économie collaborative, start-up, open-source, mobilité, uberisation, MOOC, Big Data, gamification… autant de nouveaux concepts que de nouveaux usages qui vont impacter de plus en plus notre vie tant professionnelle que personnelle.

Retrouvez dans ce parcours un large panorama des mutations introduites par la Révolution numérique pour mieux comprendre les évolutions actuelles.

Ce cours s’adresse particulièrement à toute personne souhaitant élargir son champ d’expertise en tirant le meilleur parti de la transformation digitale de son entreprise.

Soyez acteur de la construction de votre savoir-faire et de votre expertise métier en y incluant le numérique.

Les points forts

  • Maîtriser les nouveaux enjeux liés à la numérisation du monde de l’entreprise
  • Devenir un ambassadeur du numérique dans son environnement professionnel
  • Mesurer l’impact du numérique sur sa fonction ou son poste
  • S’ouvrir de nouvelles opportunités d’évolution professionnelle

Compétences visées

  • Comprendre l’environnement numérique
  • Acquérir le bon vocabulaire en matière de culture numérique
  • Identifier les perspectives d’évolution métier liées à son secteur d’activité
  • Améliorer ses techniques de management en intégrant de nouvelles postures collaboratives et de nouveaux outils numériques
  • Manager les Millennials, génération Y et génération Z
  • Être vecteur d’innovation dans l’entreprise

L'équipe pédagogique

Marie-Anne Magnac

Marie-Anne Magnac

Conférencière et entrepreneur

Partenaires

ISG

ISG

Masquer la fiche

Révolution numérique

18
Modules
Score examen
0/100
Module 130min

La révolution numérique : 3ème révolution de l'humanité

Ce module a pour objectif d’expliquer en quoi la révolution numérique est la 3ème révolution dans l’histoire de l’humanité.

Préalablement, il s’agit d’expliquer la signification des termes révolution et numérique afin de bien tracer les contours du cours. En partant des origines étymologiques de ces deux mots puis en les replaçant dans le contexte actuel, on jette les premières bases indispensables pour la bonne compréhension de cette révolution numérique et du changement de culture qu’elle induit.

Puis après avoir rappelé quelles ont été les deux premières révolutions, cette partie présentera un bref historique de l’avènement du numérique et en quoi il s’inscrit dans un mouvement profond de changement de notre façon de vivre, d’apprendre, de travailler, de socialiser avec nos contemporains et de regarder le monde.

Module 220min

La connaissance de l’humain au coeur de la révolution numérique

Ce module a pour objectif d’expliquer en quoi la connaissance de l’être humain est au cœur de la révolution numérique. Révolution au départ technologique, elle n’a pu se développer et essaimer à travers le monde uniquement parce qu’elle a su aller à la rencontre des besoins, des désirs des nouveaux consommateurs.

Premier point essentiel pour cette compréhension : le grand intérêt des anglo-saxons et notamment des Américains pour les sciences cognitives, à savoir la discipline qui étudie le fonctionnement du cerveau humain.

Deuxième point d’étude : à partir du lieu de naissance de cette révolution qui se situe globalement en Californie, il est intéressant d’analyser l’impact de l’esprit de contre-culture et du surf, emblématique de cette région, sur les succès des entreprises du Web.

De là émergent les principaux piliers de la culture numérique que sont la notion d’open-source et de collaboratif.

Module 320min

L’homo-mobilis : la mobilité au coeur de nos vies

Ce module a pour objectif d’expliquer en quoi le développement des interfaces numériques met le principe de mobilité au cœur de nos existences privées et professionnelles.

La mobilité modifie en profondeur notre rapport au temps puisque les interfaces numériques libèrent notre temps en nous permettant d’utiliser les services n’importe quand. Cela nous expose en permanence à des sollicitations de toutes parts ce qui a un effet sur notre capacité d’attention et de concentration qui se morcellent de plus en plus en petit laps de temps.

On développe également un nouveau rapport à l’espace puisque les outils mobiles abolissent les cloisons, jusque là étanches, de la sphère privée et de la sphère professionnelle. Cela a pour conséquence de développer ce que l’on appelle le nomadisme numérique, à savoir un nouveau mode de vie où le travail se déporte de plus en plus hors du lieu physique de l’entreprise et où en parallèle les activités privées viennent s’immiscer dans la vie professionnelle.

Module 430min

Le nouveau pouvoir social

Ce module a pour objectif d’expliquer en quoi les citoyens, les consommateurs ont acquis aujourd’hui un pouvoir social sans précédent.

Après avoir rappelé les différentes phases d’évolution de l’Internet et la place grandissante des interactions sociales sur le Web, cette partie explique l’émergence d’un nouveau média à savoir “nous” puisque nous sommes aujourd’hui à la fois producteurs, consommateurs et diffuseurs de contenus.

Ainsi se crée notre pouvoir social qui se traduit par une montée de l’influence des internautes auprès de leurs pairs. Cela se traduit par la constitution de ce que l’appelle la société de la recommandation. Que ce soit pour des contenus culturels ou pour des achats de biens de consommation, la recommandation est au cœur de nos processus décisionnels.

Avec le développement de la dimension collaborative et communautaire dans les échanges marchands, les marques doivent apprendre à s’insérer dans les nouvelles conversations avec les consommateurs. L’ère du social shopping a sonné.

Module 520min

L’économie collaborative : définition et enjeux

Ce module a pour objectif de poser le contexte du développement de l’économie collaborative.

Après avoir défini ce que recouvre précisément l’économie collaborative, un bref historique permet de retracer les étapes de l’émergence de ce nouveau mode de consommation et les raisons pour lesquelles il se développe à travers la crise financière de 2008, l’avènement des réseaux sociaux, l’arrivée des smartphones et la prise de conscience écologique.

Cela permet aux consommateurs de devenir de véritables experts de leur mode de consommation et de faire jouer leur pouvoir social notamment dans la relation qu’ils entretiennent avec les marques. Une relation désormais plus horizontale que verticale qui met au cœur des échanges le bon vieux principe de la confiance.

Mais quid de l’avenir de ce nouveau modèle ? Est-ce un phénomène passager lié à des facteurs conjoncturels ou une tendance de fond portée par les générations montantes ?

Module 630min

L’économie collaborative interpelle les marques

Ce module a pour objectif de présenter en détail les trois modèles différents à l’œuvre dans l’économie collaborative : les product service system, les systèmes de redistribution et les styles de vie collaboratifs avec des exemples à la clé qui permet de se rendre compte du poids économique de ces nouvelles plateformes. Cela permet de comprendre également les mécanismes à l’oeuvre dans ces nouveaux modèles et pourquoi les consommateurs les plébiscitent.

Dans ce contexte les marques sont remises en cause dans leur fonctionnement traditionnel et doivent repenser leur business model pour s’adapter à ce que leur impose les consommateurs. Avec à la clé la possibilité de trouver des sources de croissance durables et solides.

Module 730min

L’ "Uberisation” de l’économie

Ce module a pour objectif d’expliquer ce que l’on appelle l’Uberisation de l’économie qui vient d’un néologisme inventé par Maurice Lévy, PDG du Groupe Publicis à partir du nom de l’entreprise américaine de VTC Über. La fulgurante ascension d’Uber est emblématique de la nouvelle vague numérique qui s’abat sur le paysage économique et qui redistribue les cartes du commerce.

Quels sont les principes que met en œuvre Uber et qui est la clé de sa réussite ? Que signifie la notion de disruption qui est l’un des leviers clé de ces nouveaux acteurs économiques ? Comment peut-on aujourd’hui transformer la stratégie d’une entreprise pour la mener vers une dimension Consumer to Consumer ? Quels sont les freins aujourd’hui au développement des Uber et consorts dans les économies des pays développés ?

Module 830min

Les nouveaux formats d’apprentissage

Ce module a pour objectif d’expliquer en quoi le numérique bouleverse l’éducation et installe de nouveaux formats d’apprentissage indispensable à un nouvel environnement où il faudra apprendre à se former tout au long de sa vie.

Pourquoi entrons-nous dans ce que l’on appelle désormais la société de la connaissance ? Quels sont les principes éducatifs qui vont se développer pour permettre à chacun de maitriser la littératie numérique ? Quel nouveau rôle doivent jouer les enseignants ? Quels sont les nouveaux formats d’apprentissage. Autant de questions cruciales pour notre avenir et celui de nos enfants auquel nous tenterons de répondre.

Module 930min

L’ère du travail contributif et l’User Generated Content

Ce module a pour objectif d’expliquer en quoi nous sommes entrés dans l’ère du travail contributif. La révolution numérique redonne du pouvoir aux individus dans le sens où elle leur permet d’être à la fois producteurs et consommateurs de contenus. C’est pour cela qu’on les appelle les prosumers.

C’est cette formidable appétence qu’ont les individus pour créer de la valeur au service de la communauté dont doivent se saisir les entreprises. Car aujourd’hui les marques doivent entrer en relation avec les consommateurs à travers les conversations qu’elles installent.

Les contenus générés par les consommateurs sur une marque est l’un des leviers les plus efficace pour accroître sa préférence. Mais il faut que les entreprises acceptent de jouer le jeu de la transparence vis-à-vis de consommateurs qui exigent une attention de plus en plus personnalisée.

Module 1030min

Du big au smart data : le nouvel or noir des entreprises

Ce module a pour objectif de faire la lumière sur ce qu’on appelle le big data. Terme qui correspond à une technologie d’analyse des données, le big data est aujourd’hui est au cœur des enjeux de croissance des entreprises.

Après avoir expliqué d’où vient ce terme et quelles en sont les caractéristiques, nous explorerons en quoi il est devenu le nouvel or noir des entreprises et pourquoi les organisations doivent s’y mettre vite en France sous peine de voir leur business attaqué par des plateformes. Car le big data n’est pas qu’une révolution technologique, il est réorganise aussi l’ensemble des métiers au sein des entreprises et au premier chef ceux du marketing.

Module 1130min

Innovation ouverte : la culture start-up investit les entreprises

Cette partie a pour objectif d’expliquer en quoi il est essentiel pour les entreprises aujourd’hui de développer une démarche d’innovation ouverte ou open innovation.

À l”heure où les organisations doivent s’engager sur le chemin de la transformation numérique, les processus “anciens” d’innovation sont relayés par des approches nouvelles issues du monde des start-up.

Dans un environnement en changement permanent, les recettes classiques d’innovation façon cellules de Recherche et Développement ne suffisent plus. il faut aller chercher sur son marché, dans son écosystème les inspirations pour transformer son business model et répondre aux nouveaux besoins de nos sociétés.

Module 1230min

La fin du salariat ?

Ce module a pour objectif de montrer en quoi la révolution numérique fait exploser le modèle du salarié classique. Des exigences grandissantes des salariés en matière de conditions de travail de qualité à la nécessité de s’adapter aux nouveaux contextes de business , les entreprises font face à une mutation du salariat qu’il faut accompagner et promouvoir.

Désormais la figure modèle est l’entrepreneur avec ses qualités d’autonomie, prise de risque, responsabilité. Comment transforme-t-on des salariés en entrepreneurs au sein des entreprises ? C’est toute la question que pose l’intrapreneuriat et à laquelle personne ne peut y échapper.

Module 1330min

Les Millenials bouleversent-ils le marché du travail ?

Ce module a pour objectif d’ausculter les générations montantes, celles qu’on appelle les Millenials, les Y ou Z. Sont-elles différentes des précédentes ? En quoi le sont-elles ? Quel est le rôle de la révolution technologique dans les caractéristiques que l’on associe à cette nouvelle jeunesse ?

Puis nous nous pencherons sur la manière dont cette génération aborde le marché du travail. Se projette-t-elle comme ses ainés dans un statut classique de salarié ou fait-elle voler en éclats le modèle de ses parents pour inventer une nouvelle façon d’être au travail en posant des exigences en lien avec la révolution culturelle en cours ?

Module 1430min

Gamification : le jeu vidéo au service de l’entreprise

Ce module a pour objectif d’expliquer en quoi le jeu est en train d’entrer dans la sphère professionnelle pour revisiter les notions d’apprentissage, de formation, d’engagement.

L’essor plus précisément du jeu vidéo est au cœur de cette nouvelle donne car c’est l’exemple parfait de nos nouvelles consommations numériques : ludiques, mobiles et en réseau. Tout le monde s’y met et les derniers réticents découvrent que la mécanique du jeu développe des aptitudes essentielles pour nos nouveaux modes de travail.

On l’intègre dans les entreprises notamment sous la forme de serious games et on le positionne clairement comme l’un des leviers de conversation puissants avec le consommateur.

Module 1530min

L’Internet des objets : une révolution dans la révolution ?

Ce module a pour objectif de présenter une étape importante dans la révolution numérique : l’arrivée massive des objets connectés.

Après avoir expliqué ce qu’est un objet connecté, leur fonctionnement et leur valeur ajoutée notamment dans le domaine de la santé, nous donnons quelques chiffres clé qui permet de bien comprendre l’ampleur du phénomène à venir.

De nombreux experts et observateurs du numérique désignent L’Internet des objets comme la troisième révolution de l’Internet. Elle est au cœur de la problématique de la transformation numérique dans les entreprises car elle les oblige à repenser leur business-model et leur organisation avec une forte création de valeur à la clé.

Module 1630min

L’ère des Makers, du bricolage à l’innovation ouverte

Ce module a pour objectif de faire comprendre en quoi consiste le mouvement des Makers et comment son approche inspire les entreprises.

Après avoir défini ce qu’est un Maker, nous replacerons ce mouvement en regard de la révolution numérique et des ses principales caractéristiques. Nous ferons un focus sur les imprimantes 3D, technologie qui modifie les processus de production et qui est au cœur des fablabs, ateliers communautaires de fabrication numérique.

Au-delà de permettre à chacun de pouvoir produire facilement un objet de son invention, les Fablabs sont devenus des lieux où les entreprises viennent s’ouvrir aux nouvelles méthodes d’innovation ouverte, démarche indispensable qui sort leurs ingénieurs de leur zone de confort et fait émerger des idées qui créeront demain de la valeur.

Module 1730min

Demain : sky is the limit ?

Ce module a pour objectif de présenter sur quoi travaillent les grands entrepreneurs du Web en matière d’évolution de l’être humain.

Pour cela nous abordons les concepts de transhumanisme et de singularité qui sont au cœur des stratégies d’entreprises comme Google. Ils visent à mettre au point les technologies pour créer un homme doté de capacités physiques et cognitives augmentées qui lui permettrait d’être immortel.

Au-delà de concepts qui peuvent nous sembler de la science-fiction aujourd’hui, il faut bien comprendre que les grandes groupes du numérique investissent des millions sur ce sujets pour jeter les bases des nouveaux secteurs où le business se fera. Et être les premiers à les investir et à les développer.

Évaluation 1

Révolution numérique

Score par module

Temps par module